Gouvernement de Shenzhen en ligne
Les entreprises étrangères prêtes à investir davantage en Chine
Source : French.china.org.cn
Date de publication : 2023-10-17 15:10

9.png

Les dirigeants de plusieurs multinationales ont déclaré qu'ils continueraient à investir en Chine en raison de l'importance stratégique du pays dans leurs opérations mondiales. Le vice-ministre chinois du Commerce, Wang Shouwen, a pour sa part réitéré dimanche que le gouvernement chinois accordait une grande attention aux entreprises à capitaux étrangers.

S'exprimant dimanche lors d'un séminaire sur le commerce extérieur tenu à Guangzhou, dans la province du Guangdong (sud), M. Wang a affirmé que « la position du gouvernement chinois concernant l'élargissement de l’ouverture du pays et l'attraction des investissements étrangers reste inchangée », avec l'engagement d'accroître davantage l'accès au marché, de protéger les droits de propriété des entreprises à capitaux étrangers et de créer un environnement des affaires sain.

Ce séminaire coïncidait avec la 134e session de la Foire de Canton (aussi appelée Foire d'importation et d'exportation de Chine), qui s'est ouverte dimanche à Guangzhou.

Les entreprises à capitaux étrangers jouent un rôle important dans le développement du commerce extérieur de la Chine. Le pays leur offrira davantage d'opportunités dans leurs efforts pour explorer le marché chinois et pour développer le commerce extérieur, avec de multiples avantages tels qu’un vaste marché, une chaîne d'approvisionnement bien établie et un regroupement de talents et de technologies, a ajouté M. Wang.

S'exprimant en marge du salon, Zhao Bingdi, président de Panasonic Corp China, a déclaré que Panasonic était déterminé à se développer en Chine et avait réalisé de nouveaux investissements dans 14 bases depuis 2020.

Près de 30% des activités de Panasonic en Chine sont orientées vers l'exportation, a fait savoir M. Zhao, qui a ajouté que la Chine disposait d'une chaîne industrielle complète et que son avantage en matière de recherche et développement (R&D) et d'innovation était devenu de plus en plus important ces dernières années.

Panasonic espère renforcer davantage sa R&D en Chine et anticipe un plus grand développement dans le pays, a-t-il indiqué.

Le point de vue de M. Zhao a été repris dimanche par les délégués participant au 35e Conseil consultatif international des chefs d'entreprise auprès du maire de Shanghai.

Stefan Paul, PDG du géant mondial de la logistique Kuehne Nagel International AG, a déclaré que l'engagement de l'entreprise envers la Chine restait « inébranlable », comme en témoignent ses investissements récents en mai dans deux installations devenues opérationnelles à Chengdu, dans la province du Sichuan (sud-ouest).

Ces installations, construites pour la société de santé animale Elanco, comprennent un entrepôt de fabrication de 3000 mètres carrés et un centre de distribution de 12 000 mètres carrés pour les produits finis.

« La Chine est devenue un leader dans plusieurs secteurs innovants, notamment la nouvelle mobilité et les énergies renouvelables, ce qui nous offre des opportunités intéressantes de collaborer avec les leaders de l'industrie et d'exporter leurs technologies et leurs produits dans le monde entier. Pour faciliter cela, nous continuerons d'investir dans nos collaborateurs, nos technologies et notre expertise en Chine, en se concentrant sur Shanghai », a affirmé M. Paul, qui assistait pour la première fois en personne à l'événement à Shanghai.

Outre son siège régional et trois sociétés commerciales à Shanghai, l'entreprise agricole et alimentaire américaine Cargill a construit un centre d'innovation, un centre de services partagés, une usine de broyage de graines oléagineuses, trois usines d'aliments pour animaux et une entreprise de technologie alimentaire dans la région du delta du Yangtsé. Selon David MacLennan, président exécutif du conseil d'administration de Cargill, chacun de ces investissements nécessitait une confiance dans l'écosystème industriel de la région et un accès continu aux chaînes d'approvisionnement régionales et mondiales.

« La Chine occupe une position de premier plan dans la stratégie mondiale de Cargill. Cargill a besoin que Shanghai fonctionne comme une plaque tournante hautement efficace et fondée sur des règles connectant la Chine avec le monde », a déclaré M. MacLennan.

En plus de cela, les multinationales en Chine dépendent de capacités industrielles efficaces et d’infrastructures fiables, a-t-il ajouté.

Miguel Angel Lopez Borrego, PDG du géant industriel allemand Thyssenkrupp AG, a indiqué que l'immense marché chinois et son fort impact mondial influençaient inévitablement les décisions des sociétés multinationales concernant la configuration de la chaîne industrielle.

« La Chine dispose de ressources complètes en amont et en aval, d'un réservoir important de talents technologiques, d'une chaîne industrielle extrêmement puissante et d'une chaîne d'approvisionnement résiliente et flexible », a-t-il souligné.

Selon le gouvernement municipal de Shanghai, à la fin du troisième trimestre de cette année, 940 entreprises multinationales avaient installé leur siège régional dans la ville, dont 49 étaient des entreprises créées cette année. Le nombre de centres régionaux de R&D financés par l'étranger s'élevait lui à 551.


-